Malifaux - Seamus contre Viktoria, les jumelles reviennent plus que jamais !

Les sœurs Viktoria avaient pour habitude de protéger leur vivier de mercenaires, le Quartier des Taudis de Malifaux regorgeait de pauvres erres et de mercenaires désespérés cherchant du travail à la petite semaine. Des pauvres gardiens de manufactures sans le sous avaient indiqué aux deux sœurs, que des crimes affreux touchaient des catins défraîchies qui trouvaient refuge dans les friches industrielles de Labor East Court.  Les sœurs et leur équipe décidèrent  de trouver des preuves afin de les porter à la connaissance de la Guilde. Les Viktoria furent fort désappointées quand elles virent le responsable de ces vils meurtres, ce n’était que le Boucher de Red Chapel, l’ignoble Seamus ! Les deux sœurs allaient lui faire payer doublement le traitement abject qu’il perpétrait à l’encontre de la gente féminine !

---------

Seamus paradait avec sa cour décatie dans les friches industrielles de Labor East Court, reconnu pour être le lieu de retraite, des catins vieillies par la besogne et lourdées sans un centime par leur maquereau.  Pour Seamus, c’était son petit chez soi, son vivier à domicile… Dans ces friches croulantes et oubliées de la Guilde, Seamus pouvait expérimenter sans être inquiéter ces dernières trouvailles en vivisections nécrotiques… Seamus offrait une chance inouïe à ces pauvres demoiselles esseulées et misérables, proche de la tombe de toute manière. Le meurtrier de Red Chapel fut fort déçu quand il vit poindre hors du brouillard, un groupe de mercenaires enragé, il haussa vaguement un sourcil amusé, ajusta sa redingote et arma son pistolet révéré de duelliste… Dommage, il avait apprêté soigneusement ses belles, ces vauriens sans classe allaient lui abîmer tout son travail…

Dès les premiers instants de l’échauffourée, les tirs fusèrent de part et autre. Par malchance, un tir perdu fit exploser une vieille citerne encore emplie de produits toxiques. Ce fut le départ d’un bel incendie… Les flammes allaient éclairer le théâtre de la bataille !
---------
Les friches du Labor East Court !

Déploiement standard.
Décors spéciaux : Monument ancien.
Evènement spécial : Début d'incendie.
Stratégie partagée : Usines à preuves (7 décors dans chaque camp.)
Combines Viktoria :
Premier Sang.
Rassembler les pierrâmes (annoncée.)
Combines Seamus :
Prendre l'objectif "Pizza Rico" (tenue secrète.)
Mort après mort.
Départ groupé pour le gang de Red Chapel

Partie chez J.P, recyclage des décors de Nécromunda pour se monter une petite thématique industrielle. Nous décidions de partir encore sur une stratégie partagée pour éviter les prises de tête vu que le rodage en matière de règles n'est pas encore total. Le gros des troupes allaient se battre au centre du champ de bataille, sous la vieille passerelle rouillée. C'est Taelor, fougueuse et increvable qui tenta par la droite d'éviter le début d'incendie qui commençait à s'étendre. Les flammes dévorantes la rattrapèrent, mais cette diablesse est connue pour ne pas tomber aussi facilement. Une fois, l'incendie passé, elle fut la première à marquer les décors  ! Elle marqua trois décors durant la partie s'assurant une petite avancée en points appréciable ! Passez à travers les flammes, çà peu payer ! Taelor ne fut jamais inquiéter, la barrière formée par l'incendie devenait de plus en plus dense et bloquait le passage et la vue !
Elle est passée, un seul PV de perdu !
Taelor n'évite pas les flammes


























Pour Seamus, les Belles décaties décidèrent à courir marquer les décors vers le tour 5 & 6 ! Elles se ruèrent assez facilement entre les trouées ! Une d'elle fut décrétée la sprinteuse de charme de la partie, elle esquiva Johan (surtout son monstrueux marteau à la Thor : Portée 3 pour une arme de mêlée : rhaalovely ) et marqua la Pizza Rico. Bien entendu, je ne savais en rien que la bougresse décatie tenait en même temps l'objectif tenu secret par J.P. Johan avec son marteau magique sur l'épaule, tomba deux Belles qui furent relever par Seamus. Seul et sans soutien, Johan ne pouvait éviter plus longtemps que ces dames passent à travers la défense et courent marquer des points, mais trop tard !

La Belle sprinteuse mérite bien une bonne pizza de chez Rico !

Le Gladiateur Bishop, assez courageux se rua dans la mêlée contre Cybelle et Seamus. Il résista aux effets Terrifiant du duo d'en face et commença à abattre sur la maquerelle Cybelle des coups de poings furieux. Grâce aux tirages calamiteux de J.P., Bishop pu facilement esquiver une pléthore d'attaques qui motivèrent davantage Bishop à rester dans la mêlée. Cybelle est résilente mais Bishop tapait dru, il l'envoya boulé au loin, en direction de l'incendie (héhé). Suite à cette projection terrible, il s'élança de nouveau à sa rencontre (la charge à 1PA c'est cool),  ne broncha pas à la vue de la face ravagée de Cybelle. Par contre, la résistance cadavérique de Cybelle l'empêchait de conclure.
Viktoria et Bishop viennent tout juste de finir Cybelle, l'incendie s'approche !
Les deux Viktoria se génaient quelque peu dans leur avancée vers le centre. Voulant jouer duo, je les déplaçais d'une façon bien maladroite, l'une d'elle devait franchir une zone de déchets en terrain difficile... Néanmoins au tour 3, elles étaient opérationnelles ! Une d'elle marqua le plus proche décor de la passerelle rouillée. J'arrivais à passer Furie sur une soeur pendant que l'autre se ruait Nihonto au clair sur la pauvre Cybelle. Viktoria la découpa proprement. Je passais le premier pré-requis pour la manifestation de l'Avatars of Slaughter. Et en même temps, je validais la combine Premier Sang. A peine que le corps de Cybelle tombait au sol. Par Seamus, Bishop reçut un tir redoutable dans le dos. Grièvement blessé, sa fuite au tour suivant ne fut pas suffisante, un deuxième tir de Seamus, fit mordre la poussière à Bishop.

Au tour 5, une Viktoria blessée par un tir de Seamus, décida à tenter le tout pour le tout en chargeant celui-ci ! Elle enchaîna le Tourbillon, suivi dans les gestes par sa soeur jumelle.  Si les dégâts furent insignifiants sur l'increvable Seamus, cela me permettait de faire apparaître l'Avatars of Slaughter !  Au tour 6, les soeurs abattaient un déluge de coups sur Seamus. Mais celui-ci était encore gaillard. Il frappa avec ses infâmes outils et tenta même un tir à bout portant, il évita de peu à se tirer une balle dans le pied !  Souffrant d'une mortelle hémorragie, l'Avatar comptait pour Insignifiant pour le reste de la partie. De plus, l'Avatar ne résista pas à ces terribles blessures ! A la fin du tour 6, l'Avatar of Slaughter s'écroula, les deux soeurs avaient mordu la poussière ! Tout cela, venait de prouver une nouvelle fois, l'étonnante résislence de Seamus et de sa combativité. Bien que sévèrement blessé, il avait tenu bon face au tourbillon acéré des deux soeurs. Néanmoins, le meurtrier de Red Chapel avait fini par consommer toute sa réserve de Pierrâmes, permettant aux Viktoria de valider la combine Rassembler les Pierrâmes (il m'en restait deux.)

Le flegme macabre de Seamus aura raison de l'Avatar of Slaughter !

Victoire des Viktoria par 8PV à 3PV, bien que Seamus soit arrivé à les faire tomber au tapis !  Les Avatars semblent bien équilibrer, ils sont puissants mais ne génèrent pas un désavantage absolu pour l'adversaire, ils demeurent gérable ! En tout cas, celui de Viktoria, bien que très piquant (CB8) est négociable DF5 et 12 points de vie (dans mon cas 8 car une soeur était déjà blessée avant la manifestation.)

Commentaires

  1. Excellent rapport de bataille, très agréable à lire. Et ces décors !!!
    Bon, j'ai encore du boulot si je veux avoir une table Malifaux correcte...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J.P est très fort côté décors, sa peinture couplée à ses techniques d'art magnifient tout çà... ;-)

      Mehapito, j'ai hâte de voir tes décors à Malifaux, car tes scènettes superbes du Drachenland, m'ont déjà conquis plus d'une fois ;-)

      Supprimer
  2. Excellent !
    C'est cool de voir d'autres joueurs français parler de Malifaux.
    Cela me fait penser d'ailleurs que cela fait bien longtemps que je n'ai pas eu le plaisir de faire une partie de Malifaux :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois qu'on a testé Malifaux, c'est quasi l'adopter ! ;-)

      Supprimer
  3. Excellent rapport et beau combat j'ai pris une sacrée derouillee...la prochaine fois tu gouteras au scapel de mc mourning hé hé hé hé...j-ph.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle bataille plutôt ! Nous étions dans un mouchoir de poche pour la stratégie partagée, c'est les combines validées qui firent surtout la différence ! Le Trail final à la Belle décatie fut rapide et tout aussi efficace que ma Taelor esseulée courant vers les décors !

      Alors, nous allons avoir au programme des réjouissances du médecin légiste nécromant à la prochaine partie, super cool !

      Supprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés